IMG 6496A l’occasion du 70ème anniversaire de la mort de Franz Stock, Mgr Hans-Josef Becker, archevêque de Paderborn, a célébré le dimanche 25 février 2018 en l’église paroissiale Saint Jean-Baptiste d’Arnsberg-Neheim une messe remarquable diffusée en direct par la chaîne de télévision allemande ZDF. Franz Stock qui est né à Neheim était à l’honneur ce dimanche. Prêtre allemand en France pendant la Seconde Guerre Mondiale, il a été conduit à de terribles limites sur le plan humain. Le jour du 70ème anniversaire de sa mort, il représente « l’humanité par-delà les frontières. » Affermi par sa foi, Franz Stock a réussi même dans les situations les plus inextricables à rester un homme, à être là pour son prochain et à dépasser les frontières, les frontières des pays comme celles des diverses conceptions du monde. Il s’agissait à ce moment-là tous les jours d’urgences vitales.

Franz Stock est devenu « un lumineux symbole d’espoir et de consolation pour des centaines de condamnés à mort et leurs familles dans les heures les plus sombres de leur existence. C’est un émouvant témoignage de vie et de foi » dit l’archevêque de Paderborn dans son sermon. (pour le texte complet du sermon cliquer ...).

Le Père Jung, curé de la paroisse Saint Jean-Baptiste et président du Franz-Stock-Komitee, concélébrait avec le professeur Rüdiger Althaus (professeur de droit canon à la faculté théologique de Paderborn, chargé par l’archevêque du dossier de béatification de Franz Stock), le Père Markus Hirlinger (curé de la paroisse catholique allemande de Paris) et le diacre Herbert Rautenstrauch (de la paroisse Saint Jean-Baptiste).

Parmi la nombreuse assistance se trouvaient entre autres Theresia Stock (sœur de Franz Stock), Vincent Muller (Consul Général de France à Düsseldorf), Klaus Kaiser (député au Landtag, secrétaire d’état parlementaire au ministère de la culture et des sciences du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie), Hans-Josef Vogel (Président du gouvernement d’Arnsberg), Ralf Paul Bittner (maire d’Arnsberg), le député européen Peter Liese, les députés au Bundestag Patrick Sensburg et Carl-Julius Cronenberg, Ursula Beckmann, vice-présidente du district du Hochsauerland et Stéphane Chmelewsky, président des « Amis de Franz Stock » en France.

IMG_6496.jpg IMG_6500.jpg IMG_6506.jpg

IMG_6507.jpg IMG_6510.jpg IMG_6513.jpg

IMG_6515.jpg IMG_6518.jpg IMG_8512b.jpg

IMG_8525.jpg IMG_8536.jpg IMG_8537.jpg

IMG_8541.jpg IMG_8547b.jpg IMG_8550.jpg

La partie musicale était assurée par un chœur composé de la chorale « Belcanto » de Höingen et du « nouveau chœur » de Neheim, dirigé par Helmut Pieper de Höingen, et par un ensemble de 8 instruments à cordes et de l’orgue de chœur, tenu par Benjamin Mausolf, étudiant en musique religieuse au conservatoire de Cologne qui était aussi chargé des chants. La direction de l’ensemble avait été confiée au maître de chapelle de l’église Saint Jean-Baptiste Hartwig Diehl, responsable de l’accompagnement de toute la célébration au grand orgue et de la conception sonore.

Ce fut une grande joie pour la paroisse de Neheim-Vosswinkel de célébrer cette messe avec les associations Franz Stock française et allemande et les nombreux téléspectateurs. La paroisse est heureuse d’avoir pu commémorer ainsi le souvenir de Franz Stock et remercie pour les nombreuses réactions qu’elle a reçues.

« Franz Stock est un précurseur de la paix en Europe. Il s’est engagé sans compter pour la paix et la réconciliation surtout entre les anciens ennemis héréditaires, la France et l’Allemagne. » L’Abbé Stock, comme on l’appelle et le vénère aujourd’hui, a pu le faire « parce qu’il était porté par sa foi en Dieu qui était prêt à tout donner pour les hommes y compris son propre fils Jésus-Christ. Dieu dépasse les frontières pour rendre possible l’avenir. » Franz Stock mourut subitement le 24 février 1948 à Paris. Il n’avait pas 44 ans. Sa tombe se trouve dans l’église Saint Jean-Baptiste de Rechèvres /Chartres.

(traduction du compte-rendu du site allemand)ZDF-Gottesdienst 25.02.2018 - Link zur Mediathek

 

Ci dessous lien pour accéder à cette cérémonie