Franz Stock en Simon de Cyrène Dr Johannes Hohmann 1989Le coronavirus nous empêche cette année de suivre le chemin du croix du Vendredi-Saint. Nous vous proposons ici celui qui est en partie au séminaire des barbelés.

Les stations de chemin de croix du séminaire des barbelés ont été peintes sur les murs de la chapelle du camp en 1946 par le séminariste Lothar Zenetti. Il avait alors 20 ans.

Il ne reste aujourd’hui que les 4 dernières stations (36X41cm): les 10 premières ont été détruites lors de la démolition de la cloison qui séparait la chapelle du réfectoire. Mais il en reste des photos en noir et blanc qui ont été prises à l’époque.

Lothar Zenetti 2017 (c) Katholische Stadtkirche Frankfurt

En 1943, Lothar Zenetti est enrôlé à 17 ans dans la Luftwaffe comme auxiliaire, puis il est affecté au service du travail du Reich et dans la Wehrmacht. Envoyé au front, il est blessé. A la fin de la guerre, il est prisonnier des Américains puis des Français. Il est séminariste au séminaire des barbelés dirigé par Franz Stock de 1945 à 1947. Il rentre en Allemagne le 1er juillet 1946.

Lothar Zenetti, prêtre, n’est pas devenu peintre, comme le lui avait conseillé le Nonce Apostolique, Monseigneur Roncalli, le futur Jean XXIII lors d’une visite au séminaire. Il a été durant 25 ans curé de la paroisse Saint Wendel à Francfort. Il a aussi écrit des livres et des chants. Certains se trouvent dans le livre de chants «Gotteslob» des catholiques allemands.

Bild KreuzwegChemin de Croix >>>


1e Station: Jésus est condamné à mort

1e Station: Jésus est condamné à mort

Le Chemin de croix commence, Franz Stock accompagne les Résistants condamnés à mort. Franz garde le silence sur ce que les prisonniers lui confient.


2e Station: Jésus porte sa croix

2e Station: Jésus porte sa croix

Jésus a appelé Franz dès sa jeunesse pour la réconciliation avec la France. Suis-moi! Il l’a appelé pour le suivre dans les prisons de Fresnes et du Cherche-Midi, et au Mont Valérien.


3e Station: Jésus tombe une première fois

3e Station: Jésus tombe une première fois

Franz souffrait que les Allemands aient fait tant d’injustices et de violence aux Français, étrangers, Juifs.... Il a pris sa part sans se plaindre, souffrant avec eux.


4e Station: Jésus rencontre sa mère

4e Station: Jésus rencontre sa mère

La mère de Franz souffrait... Elle priait pour son fils lointain qu’elle ne pouvait pas prendre dans ses bras.


5e Station. Simon de Cyrène porte la croix derrière Jésus

5e Station. Simon de Cyrène porte la croix derrière Jésus

Franz a partagé la croix des détenus et des condamnés à mort. Pour beaucoup, il était la seule lumière dans l’obscurité des prisons.


6e Station: Véronique essuie le visage de Jésus

6e Station: Véronique essuie le visage de Jésus

Combien de fois, Franz a essuyé les visages souffrants des condamnés sur le chemin du Mont Valérien. Il a transmis leurs derniers messages à leurs proches.


7e Station: Jésus tombe une deuxième fois

7e Station: Jésus tombe une deuxième fois

La croix est trop lourde. La visite des prisonniers, les souffrances imposées aux résistants par ses compatriotes, les souffrances des familles qui lui demandaient des nouvelles...

 


8e Station: Jésus rencontre les femmes de Jérusalem

8e Station: Jésus rencontre les femmes de Jérusalem

Franz avait honte de ce qui a été fait au nom de son peuple.Il passa les dernières années de sa vie au camp de prisonniers de guerre à Chartres pour préparer avec les jeunes Allemands un avenir meilleur pour son pays et son Eglise.

 


9e Station: Jésus tombe une troisième fois

9e Station: Jésus tombe une troisième fois

Le fardeau est de plus en plus lourd. Dans la clairière des fusillés, un homme le regarde fixement pour la dernière fois, dernier visage humain. Avant que les premières balles le frappe, il tourne ses yeux vers Franz.

 


10e Station: Jésus est dépouillé de ses vêtements

10e Station: Jésus est dépouillé de ses vêtements

Les vêtements qui donnent l’identité à chacun sont arrachés. Franz a accompagné des condamnés à mort, privés de leur dignité, attachés au poteau d’exécution.

 


11e Station: Jésus est cloué sur la croix

11e Station: Jésus est cloué sur la croix

Franz a tout essayé pour sauver les prisonniers du pire. Pour les croyants, une dernière recherche du visage de Dieu, pour d’autres une recherche du visage d’un être cher.

Dans cette lutte de libération et pour la paix, Ils donnent leur vie pour leurs proches, leur pays...

 


12e Station: Jésus meurt sur la croix

12e Station: Jésus meurt sur la croix

Toute la détresse de Jésus est dans ce seul mot : « J’ai soif ».Il est venu pour étancher la soif d’amour et de justice.

Franz, devenu proche de tant de résistants, est mort seul, s’abandonnant dans les mains du Père, comme Jésus.

 


13e Station: Jésus est enlevé de la croix et remis à sa mère

13e Station: Jésus est enlevé de la croix et remis à sa mère

Franz meurt le 24 février 1948, encore sous le statut de prisonnier, seul dans une chambre de l’hôpital Cochin à Paris.

Sa famille n’a pas obtenu l’autorisation d’assister aux obsèques qui ont été célébrées à Saint Jacques du Haut Pas le 28 février 1948.

 


14e Station: Jésus est déposé au tombeau

14e Station: Jésus est déposé au tombeau

Seuls quelques amis ont pu l’accompagner au cimetière de Thiais.

En 1963,l’année du Traité de Réconciliation Franco-allemande, son corps est inhumé à Chartres en l’église Saint Jean-Baptiste de Rechèvres, proche du Séminaire des barbelés.

 


Franz Stock en Simon de Cyrène

Franz Stock en Simon de Cyrène Dr Johannes Hohmann 1989Franz Stock en Simon de Cyrène Dr Johannes Hohmann 1989

Une station du chemin de croix de Bert Gerresheim dans l’église du Saint-Esprit de Bielefeld où Simon de Cyrène a les traits de Franz Stock.

Une station du chemin de croix de Bert Gerresheim dans l’église du Saint-Esprit de Bielefeld où Simon de Cyrène a les traits de Franz Stock.


Bilder der 14 Kreuzwegstationen und
Bild von Dr. Johannes Hohmann:
© Franz-Stock-Komitee e.V.